Member Login
Lost your password?

Les puits

 

Dans la commune, quatre puits, creusés entre le XVIe et le XIXe siècle, subsistent encore aux abords des rues du village, d’autres ont disparu ou, par sécurité, ont été recouverts d’une dalle en béton.

Les deux puits de la mare de la Ville et de la mare du Boyaval ont été restaurés en 1986. Les deux autres, situés rue Neuve et rue d’Amiens ont fait l’objet de travaux de restauration en 2001.
Leur structure est composée de grés et de bois. Sur l’un des gros grès du puits de la mare de la ville est gravée la date de 1783.

La profondeur de ces puits varie entre 55 et 70 mètres.
Deux de ces puits sont connus pour posséder, à différents niveaux de profondeur, des cavités ou « salles » invisibles de la surface, trop vastes pour correspondre à de simples abris de puisatiers, mais qui ne permettent pas cependant de prouver une communication avec les réseaux de souterrains-refuges.

Puit

Météo de Talmas